Menu
Accueil Activités Projets Thèmes Contact

PV156 - 2011_... - Cabinet dentaire d'implantologie à Lyon - 69

laboratoire architectural : parois "floues" pour l'aménagement de salles d'opération d'implantologie dentaire - Lyon - Rhônes Alpes

Maître d'ouvrage : Duc Duong Dentiste

Programme : Réhabilitation cabinet dentaire, pour chirurgie pour implants dentaires. 2 salles d'opération et une salle de soins.

Équipe : Cécile Roblin : mise au point projet - Giulia Piana : mobiliers et graphisme

Partenaires : Duteuil menuiserie, Jarlot électricité ADM Réalisation sol lino, AB Batiment

Mission : Complète avec opc - réalisé

Surface : 80 m2

Coût : 100 000 euros hors équipements mobiliers

Le programme est tout d’abord technique, il s’inscrit dans une « prospective du présent ». Un cabinet d’implantologie accueille ici la pratique d’une nouvelle technique qui permet une mastication normale et jusqu’à un âge très avancé. En plein essor cette technique de soin dentaire est très exigeante du point de vue de la dextérité requise et du contexte sanitaire avec une asepsie rigoureuse. Cette pratique fait évoluer de manière certaine l’homme vers le « cyborg », un être biologique augmenté de ses diverses prothèses, optimisant ses performances, en repoussant les fléaux de l’âge et de la maladie.
C’est un enjeu majeur qui est actuellement en péril, comme le démontre la régression de l’espérance de vie en bonne santé. On se reportera à l’indicateur baptisé « Espérance de vie sans incapacité » - EVSI. (« Elle est de 74% pour une femme qui naît aujourd’hui alors qu’elle était de 77% en 2004. Ainsi, elle pourrait passer 22 ans de sa vie avec des incapacités contre 15 ans et demi si elle était née en 2004. Plus la vie s’allonge, plus elle se passe en mauvaise santé. Ce phénomène, s’il se confirme et ne s’inverse pas pourrait poser de nombreux et graves problèmes aux sociétés développées. Ni prévu ni anticipé, il touche en premier les baby-boomers âgés aujourd’hui de 46 à 64 ans »
(http://www.franceculture.fr/emission-science-publique-pourquoi-l’esperance-de-vie-en-bonne-sante-diminue-t-elle-2013-05-31).

Pour dédier entièrement un nouveau cabinet à l’implantologie la reconfiguration complète d’un appartement est décidée, car celui-ci est à proximité immédiate du cabinet dentaire « généraliste » actuel. La mutualisation est ainsi facilitée pour les fonctions administratives et certaines complémentarités des soins.
L’idée majeure consiste à créer une fluidité visuelle maximale entre les pièces par des transparences graduées et appropriables. Le cloisonnement existant a donc été démoli et reformaté pour créer deux salles d’opérations, une salle de soins, un lieu d’attente et un lieu central de préparation et de réception. Toutes les nouvelles parois cloisonnent les pièces avec des menuiseries vitrées sur toute la hauteur, du sol au plafond. Dans ces parois à double peau de verre stadip et sécurit sont installés des stores vénitiens orientables. Les portes sont également entièrement vitrées. Cette disposition assez banale dans les immeubles de bureaux est ici appliquée aux lieux de la santé : la modulation de l’intimité est réglée par les stores orientables, offrant une gamme d’ambiances très variées et apportant de la lumière naturelle au centre des lieux d’attente et de préparation.
Favoriser l’ordre des lieux du soin.
Fabriquer de l’apaisement par les couleurs.
Les lieux de soins sont souvent désordonnés. Ce sont bien entendu des lieux de travail et ainsi soumis à la loi de la multiplication des outils immédiatement disponibles, auxquels s’ajoutent ici les fabuleux objets engendrés par la pratique de la dentisterie toujours plus sophistiquée. Ces myriades d’objets se rangent dans des meubles caractéristiques et sophistiqués. De tout ceci se dégage l’ambiance typée des cabinets dentaires inspirant des imaginaires futuristes : les fabricants très spécialisés adoptent la plupart du temps des formes adoucies évoquant les sixties et l’univers de la science fiction. Le projet doit composer avec des meubles de cette sorte.
Les stores très présents partout apportent un texture horizontale, unificatrice, vibrante avec la lumière naturelle issue des fenêtres régulièrement disposées sur les deux côtés rue.
Couleurs métaphoriques et anti-anxiogènes
Face à la richesse d’un tel univers le projet entre en résonnance : il est recherché une double évocation de l’univers dentaire.
Tout d’abord par un usage immodéré de la couleur. La couleur rose est omniprésente par les menuiseries aluminium et les stores. Il est associé au brun rouge du sol en linoléum marbré. Cet ensemble fait entrer littéralement le patient dans une atmosphère buccale, par une sensation charnelle prononcée, ressentie diversement selon les personnes.
En contrepoint quelques accents de couleurs plus libres, comme le vert des lettres apposées sur les parois de verres, les fauteuils et les sièges viennent ouvrir le jeu.
Dans un deuxième temps les lieux de préparation et de réception placés au centre, seront englobés dans un gros meuble central à l’allure d’une dent monstrueusement agrandie. Pour l’architecte il s’agit de faire là un « gros meuble » modélisé par extrusions successives figurant les gestes à vivre là au quotidien, des contraintes aux formes par opérations progressives, à l’instar du travail patient du dentiste, usinant et ajustant ses prothèses de plus en plus pérennes et modélisées numériquement. L’implant supporte la prothèse, de teinte ivoire et parfaitement adaptée à l’os et la gencive.
Fabriquer du flou et une épaisseur colorée
Un travail graphique de lettrisme est fait sur le verre, en jonction avec tous les montants verticaux des menuiseries aluminium. Un motif est imprimé sur des bandes autocollantes transparentes. Le motif est crée à partir de quelques lettres répétées « à la Matrix », évoquant ici un séquençage d’adn. Les lettres m-y-d-u-o-n-g sont dégradées et superposées afin d’amortir l’opacité du rose des menuiseries : une estompe à grande échelle. Le bord de la menuiserie est ainsi flouté et assure le flottement général de la lumière rose combinée avec la vibration des stores monocolores et aux inclinaisons infiniment dosées.
Ici les parois vitrées et colorées fabriquent une lumière douce et donnent la sensation précise de la matérialité de la lumière, d’origine naturelle et artificielle. Dans cette « épaisseur colorée » nous nous installons comme dans un tableau. Nous y trouvons une place apaisée pour les soins pendant les fréquents moments d’attente contemplative. Il nous faut bien vivre le temps important que l’on passe là, à se consacrer à l’entretien de plus en plus exigeant de notre corps.
Des objets concaves et convexes
Les objets liés à l’eau sont particulièrement tenus et étudiés dans des variations sur le concave et le convexe. Ils sont bien sûr intensément utilisés et demandent un entretien méticuleux. Le choix d’une gamme d’appareils sanitaires épurés et robustes est fondamental pour un usage sur un temps long. Les meubles supportant le bac du sas des salles d’opération et les lavabos sont fabriqués sur mesure : ils sont pensés pour faciliter l’entretien et le rangement. Les tranches des ouvrants et certains angles sont biseautés, suggérant ici une idée du concave et là du convexe dans la lecture quotidienne de ces petits volumes, assemblés en bois massif, laqués avec une teinte ivoire. Les bords et les angles de ces petits volumes sont dessinés et fabriqués pour durer et ne pas souffrir des impacts sur les arêtes, inévitables dans la durée sur ces lieux de travail intensif. Un peu comme pour les dents : les conserver longtemps est l’une des clés d’un bon vieillissement, même si repas après repas elles mastiquent et s’usent, restant vivantes dans leur ivoire naturel.
Philippe Villien – 29 juin 2013

Voir aussi :

Activités : th2

Thème majeur : flou - dans l’espace et dans le temps

Notions - mots clefs : imaginaire de la gencive, des dents, des implants et des prothèses, transparence, épaisseur colorée, parois vitrées avec stores, meubles concaves et convexes, arêtes biseautées, prospective du présent, cyborg, graphisme

Famille : sante

Échelle : S

facebook Linkedin Viadeo