Menu
Accueil Activités Projets Thèmes Contact

th2_maison_bois - POUR DES MAISONS ECONOMES SAINES CONTEMPORAINES

Statut

POUR DES MAISONS ECONOMES SAINES CONTEMPORAINES - 2011_...

pv112,pv153,pv154,pv160

Commanditaire : th1 Villien - 09 51 01 27 07 - th1@villien.com - contracte avec les clients privés pour la construction de maisons économes et saines

Sujet : Construire de manière écologique la structure et l'enveloppe, la partition intérieure, l'isolation, les sols, les plafonds, les meubles ...

Équipe : Philippe Villien

Partenaires : BET FIABITAT pour la thermique et la ventilation, des entreprises compétentes pour les travaux

Nous voulons construire des maisons ECOLOGIQUES et CONTEMPORAINES, SAINES et ECONOMES.
Pourquoi ? Comment ?

(VOIR AUSSI LES PROJETS DANS TH2, et dans PROJETS EN COURS : pv153 : une maison bois à Ronquerolles, pv160 : une surélévation en charpente bois à Ivry, pv112 : un loft à Lyon,, pv 154 : 3 logements dans d'anciennes écuries -79)

Tout d’abord nous nous engageons à construire des maisons ECONOMES, peu chères et SAINES.

POUR DES MAISONS ECONOMES
Etre pour des maisons "économes" est un engagement sur le plan financier au sens large.
Trop souvent seul le prix des travaux de construction est débattu et négocié. Et ceci est néfaste à une économie rendant solidaires les partenaires du projet et rend difficile les choix pour rendre chaque dépense efficace.
Trop souvent le budget est tellement global que l’on ne peut plus distinguer ce qui est une dépense matérielle et ce qui relève d’une plus value foncière, ou de la rente d’un intermédiaire.
Trop souvent dans un budget le prix du foncier ne laisse plus de place au prix de la construction et encore moins à la rémunération de l’invention et de la créativité. Celle-ci est pourtant absolument nécessaire pour concevoir un territoire personnel dans lequel on va vivre longtemps.
In fine les maisons du marché se ressemblent et les modèles, forts nombreux, n’offrent que des variations superficielles de couleurs ou de décors avec différents styles. Les modèles sont “collés” avec très peu d’adaptations à des parcelles de plus en plus petites et contraintes.
Il est temps de réagir et de reprendre la main sur son budget de maison.

ELABORER UN BILAN DE SON PROJET DE MAISON DÉS LE DEPART
Un vrai bilan d’opération doit rendre transparents tous les coûts du projet.
Nous ne pouvons plus laisser dans l'ombre les taux très élevés des intermédiaires du foncier, les charges et taxes inévitables et justifiées, le coût très important de l’assurance dommage ouvrage, les coûts significatifs des nouvelles obligations liées à la meilleure maîtrise de la thermique (RT 2012, BBC) avec le test de l'étanchéité à l'air par exemple, les sondages et études préalables pour optimiser le sol et ses contraintes de portance, les frais d'installation pour aménager réellement, les travaux des extérieurs de cloture, de plantations d’arbres, ... les frais d’établissement de réglement d’une copropriété, … Et les aléas à prévoir avec finesse à chaque stade d’avancement. Au sein de ce budget les honoraries de l’architecte apparaîssent en proportion.
Notre proposition est simple : commençons toutes nos missions par l'élaboration d'un BILAN D'OPÉRATION. Nous simulons ainsi plusieurs budgets, avec des dépenses multiples et des recettes (revente, location, valorisation in fine, etc…). Nous devons trouver le bilan qui valorise un patrimoine in fine, celui qui équilibre de manière soutenable un investissement financé dès le départ en relation avec des besoins reels.
Nous commençons un projet que si il y a accord du client et de l'architecte sur le PROGRAMME en adéquation avec le BILAN COMPLET D’OPÉRATION.

LE CHOIX DU TERRAIN, UN ENJEU ECONOMIQUE CRUCIAL
Venez voir l’architecte avant “d’avoir” le terrain.
Après il est souvent trop tard pour faire évoluer notablement le bilan du projet. Le choix du terrain est un moment capital pour stabiliser le budget et engager le futur du projet : avec le site les prix se cristallisent.
Ainsi nous commençons parfois à dialoguer avec des clients avant que le terrain ne soit choisi. Nous aimons être là quand il s'agit de conseiller un futur habitant qui hésite entre plusieurs terrains pour sa vie future.
Le terrain doit ainsi être optimisé dès le départ du projet, avec ses réglementations urbaines, sa superficie, son format, avec sa pente, ses branchements aux réseaux, ses contraintes de vues, ses arbres à respecter et à valoriser, ses voisins à respecter… Tous les m2 de terrain ne sont pas équivalents et les critères du marché immobilier qui fixent les prix sont souvent beaucoup trop étroits et aveugles aux réelles qualités d’un lieu.
Des valeurs d’usage très importantes sont notablement sous-estimées dans les évaluations foncières standarts : l’orientation et l’ensoleillement réel, les effets de masque des bâtiments du contexte, la fertilité du sol, le microclimat, … les possibilités de densifications ultérieures, la proximité des écoles et des commerces, des transports en communs, …
Notre vocation d’urbaniste nous aide beaucoup à évaluer les qualités multiples d’un site et d’une parcelle. Nous sommes pour des constructions dans un parcellaire complexe, solidaire, riche de multiples liens. C’est un état d’esprit qui est diamétralement opposé à la production en série de lotissements désespérément formatés. Le lotissement standart n’est pas la seule manière d’avoir un foncier économe. Les territoires de la ville et ceux de la campagne recèlent d’innombrables et passionnantes possiblités pour habiter durablement.

UNE MAISON ECOLOGIQUE POUR VIVRE CONTEMPORAIN
Nous pensons nos projets avec cette exigence contemporaine : les maisons doivent être les plus “écologiques” possible. Mais qu’entendre par “écologique” ici ?
Ainsi souvent le bois est qualifié d’écologique, en général et en particulier avec certaines manières préfabriquées de le mettre en oeuvre. Nous aimons nous aussi que nos habitants logent dans cette matière soutenable, ancestrale et contemporaine, exigeante et chaleureuse et qu’ils s'y épanouissent.
Mais nos maisons peuvent être écologiques avec d’autres mises en oeuvre bien sûr, avec du métal, du béton, … Ainsi elles doivent avant tout être “écologiques” d’un point de vue plus global.
Notre société est dans un moment important de transition écologique, et nous devons y participer pleinement, de manière efficace afin de répondre aux nouvelles exigences urgentes du développement soutenable.
Ceci est une obligation pour nous : nos maisons ne peuvent plus satisfaire ici des besoins qui sont compensés ailleurs par des dégâts environnementaux gigantesques et irréversibles. Il est temps de faire ensemble l’effort de penser chaque chose de manière plus globale : nous choisissons un matériau pour la maison pas uniquement en fonction de son prix d’achat ici mais aussi en évaluant son coût global pour notre société entière (émission des Gaz à Effet de Serre - GES - par exemple).
Ainsi nos isolants doivent être naturels et durables. Ainsi nos toits sont plantés pour l’inertie thermique mais aussi pour l’apport à la biodiversité qu’ils procurent. Ainsi nous voulons utiliser au maximum des matériaux recyclés, ré-employés. Ainsi nos maisons seront être “positives” et produiront des énergies renouvelables.

POUR VIVRE DANS DES MAISONS SAINES
Nos maisons doivent répondre aux grandes questions de la santé à l'intérieur de l'habitat (qualité de l'air, pollutions électromagnétiques, éclairement naturel abondant, …). Par exemple le bilan actuel de la qualité de l‘air dans les maisons existantes est catastrophique et nous devons nous engager à changer cela.
Comment ? La circulation de l’air entre les pièces selon les saisons, la perméance de l’enveloppe (perméabilité et respiration des murs et du toit) sont des points fondamentaux pour la conception de la maison saine. La lumière naturelle a une influence capitale sur le bien être : les maisons doivent avoir des lumières naturelles plus abondantes, en plein hiver et par nos longs jours de pluie. Les percements, les baies sont particulièrement une source d’inventivité contemporaine pour un bien être et un confort soutenable.
Ainsi nous avons réalisé à Ronquerolles une maison avec des matériaux sains et avec de l’électricité “biocompatible” (cf pv153 maison à Ronquerolles).
Ainsi nous avons realise en Coeur d’îlot à Lyon (pv112 loft à Lyon) une maison avec une toiture respirante et translucide inondant de lumière le quotidien.
Une maison saine doit aussi pouvoir être recyclée sont engendrer de pollution importante. Certains modes de mise en oeuvre (moins de colles, moins de matériaux composites, …) et le choix des matériaux eux-mêmes sont là encore des voies pour y parvenir.

Lien externe : http://www.th1-agence.fr/projet.php?id=PV153

Voir aussi :

Activités : TH2

Thème majeur : maison bois,économie,sain,énergie renouvelable,terrain

Famille : logement

Échelle : S

facebook Linkedin Viadeo