Menu
Accueil Activités Projets Thèmes Contact

p2014_1 - "DORIQUE BIEN TEMPÉRÉ" dans la revue MARNES

Statut

"DORIQUE BIEN TEMPÉRÉ" dans la revue MARNES - 2014_...

Commanditaire : revue MARNES

Sujet : pour une théorie de l'architecture soutenable - à propos de l'air et du plancher

Équipe : Philippe Villien architecte urbaniste

Partenaires : dossier élaboré sur PESCHKEN avec Corinne Jaquand

VILLIEN Philippe, « Dorique bien tempéré » avec l’ensemble “Georg Peschken : temple et démocratie - La signification de l’architecture dorique”
coordonné par C. JAQUAND, 10 p.,
in MARNES documents d’architecture N°3 (ed.), Paris, ENSAMLV La Villette, avril 2014.

Texte de présentation de l'attendu général de la publication (dans quelle perspective prend place cette publication pour l'auteur).

"Pour une nouvelle théorie de l’architecture soutenable.
Parmi les quatre éléments que « l’architecture bien tempérée » maîtrise, l’air est celui qui est actuellement le plus impensé. Impensé par la théorie architecturale territoriale, par les architectes designers, par l’ingénierie et par les politiques.
Et pourtant là, sous nos yeux, les signes s’accumulent et les nombreux et contradictoires dispositifs techniques sont prêts à être intégrés à de nouveaux systèmes décoratifs, aux nouvelles règles esthétiques de l’ère industrielle soutenable qui pourrait enfin s’ouvrir.
Il est donc urgent de contribuer à un riche foisonnement des recherches et des projets, pour rendre l’air lisible en coupe, sous toutes ses formes, en tubes, en masses, en poches, en couches, en plis, …
Mais ici que désignons nous par « l’air » ?
L’air dans l’architecture, c’est déjà les conduits qui l’achemine, les machines innombrables et cachées qui le réchauffe et le rafraîchisse, le climatise en l’humidifiant ou en l’asséchant, le pompe et l’introduit ou l’expulse. L’air c’est aussi cet élément si intime qu’il nous gonfle et nous oxygène, nous empoisonne lentement parfois. Bref l’air inspiré, respiré par tous mais invisible à tous aussi. Invisible ? Peut-être pas si l’on veut bien interpréter les ancestraux dispositifs qui ont écrit de vastes systèmes symboliques. L’ordre dorique est ainsi notre propos pour cet ensemble publié, avec le texte fondateur de Peschken et son interview. Avec ce recueil c’est une mutation emblématique que nous voulons pointer, souligner, décrire, décrypter peut-être, et ceci pour éclairer nos nécessaires mutations symboliques engendrées par la décroissance matérielle soutenable."
Philippe Villien – 21 juillet 2014

Document lié : villien_th5_Marnes03_G4_PhilippeVillien.pdf

Lien externe : http://www.marnelavallee.archi.fr/page.php?id=294&sid=454&#

Voir aussi :

Activités : TH5

Thème majeur : énergie air

Notions - mots clefs : air, représentation versus simulation, plancher,dorique, mutation système décoratif, longue durée

Famille : tous

Échelle : S

facebook Linkedin Viadeo