Menu
Accueil Activités Projets Thèmes Contact

p2012_1 - "DESTINATION ILE DE FRANCE 2030, ATELIERS DE CREATION URBAINE ILE-DE-FRANCE 2030" aux EDITIONS DOMINIQUE CARRE

Statut

"DESTINATION ILE DE FRANCE 2030, ATELIERS DE CREATION URBAINE ILE-DE-FRANCE 2030" aux EDITIONS DOMINIQUE CARRE - 2012_...

Commanditaire : Région Ile de France - Atelier de Création Urbaine

Sujet : Prospective urbaine sur le thème du tourisme et du loisirs dans le Grand Paris en 2030

Équipe : Philippe Villien architecte urbaniste et Béatrice Mariolle architecte urbaniste

Partenaires : Atelier de Création Urbaine de la Région Ile de France

DESTINATION ILE DE FRANCE 2030, ATELIERS DE CREATION URBAINE ILE-DE-FRANCE 2030, AUX EDITIONS DOMINIQUE CARRE.

Broché: 144 pages - Editeur : Dominique Carré (juin 2012) - Langue : Français - ISBN: 978-2 915755 37 4

La 4ème session des ateliers de création urbaine porte sur la thématique « Destination Île-de-France 2030 ».
À travers la problématique du tourisme et des loisirs en Île-de-France, l’édition 2011 des Ateliers de création urbaine est centrée sur les lieux qui formeront, demain, l’identité touristique de l’Île-de-France. Le tourisme s’avère un outil essentiel d’aménagement et de développement durable des territoires.
Cette thématique est mise en perspective avec le Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs en Île-de-France pour les dix années à venir, qui a été finalisé à l’automne 2011.
Le travail de prospective sur la découverte et la visite du territoire métropolitain s’attache à révéler les lieux existants, à les projeter dans la métropole du futur, mais aussi à définir de nouveaux symboles et à reconsidérer le patrimoine naturel et bâti.
Les participants aux Ateliers ont traite de façon très libre la thématique du tourisme et des loisirs, à l’échelle de la métropole. En effet, le rayonnement international de la métropole est confirmé, tout comme le développement de pôles touristiques et de loisirs pour les franciliens. Lors du séminaire inter-écoles, les étudiants ont imaginé l’avenir les Bases de Loisirs et de Plein Air à horizon 2030.
Outre l’intérêt notable du lien entre ville et nature, culture et patrimoine, les BPAL s’inscrivent au cœur des réflexions retenues pour l’appel à initiative de Paris Métropole, auquel la Région s’est portée candidate.

SYNTHESE DE LA RECHERCHE DU GROUPE CONDUIT PAR PHILIPPE VILLIEN ET BEATRICE MARIOLLE pour L’ENSAPB
LA NATURE SACRALISEE
FONDER LE TOURISME MÉTROPOLITAIN SUR UN MYTHE
En 2030, l’écologie serait fondatrice du territoire. La société de consommation arrivée à bout de souffle voit son modèle évoluer, et commence à vivre en accord avec la nature. Le visiteur ne part désormais plus en vacances mais fait des expériences, en se réappropriant les infrastructures.
Le touriste et l’habitant pourront mieux coexister. Le tourisme massif, basé sur la consommation disparaîtra au profit du tourisme diffus, ancré sur l’expérience territoriale, spatiale et humaine.
Des nouveaux lieux de détente seront créés, où le naturel sera mis en scène localement et deviendra objet d’observation et d’inspiration.
On pourra habiter la Seine en suivant le rythme des crues. L’Ile-de-France changera au fil des saisons et suivant les humeurs de la nature.
Le tourisme consistant aussi à se divertir, on utilisera l’offre culturelle de divertissements existantes. Les bases de loisirs seront alors valorisées.
Les zones inondables seront investies en plantant des installations éphémères.­
Les surfaces routières et ferroviaires abandonnées seront réinvesties, en y créant des maisons vertes.
Le ciel sera utilisé de manière différente, par la création de bases d’envol de dirigeables et de téléphériques.

Voir aussi :

Activités : TH1 TH4 TH5

Thème majeur : prospective urbaine

Notions - mots clefs : tourisme, loisirs

Famille : tous

Échelle : L

facebook Linkedin Viadeo